Le Maillé Brézé.
CARACTÉRISTIQUES :
Longueur: 132,50 m.
Largeur: 12,72 m.
Tirant d'eau: 4,35 m.
Déplacement: 3900 T.
2 machines, 2 chaufferies, 2 hélices, 63000 cv,
Vitesse 32 noeuds (59 kms/h ).
Caractéristiques techniques:
Type: Escorteur d'escadre.
Puissance: 63 000 ch
Vitesse: 33 nœuds
Rayon d'action: 4 100 nautiques.
Autres caractéristiques:
Équipage: 17 officiers + 100 OM + 160 QMM.
Chantier naval: Arsenal de Lorient.
Armement:
Antiaérien: 1 Rampe Malafon.
2 tourelles de 100 mm AA, 2 canons de 20 mm AA.
Anti sous marin: 1 rampe de missiles ASM sextuple de 375 ,
2 plates formes triples lances torpilles ASM de 550 (III x 2).
Équipement électronique:
SENIT, Sonars d'étrave et sonar remorqué à basse fréquence.
Histoire:
A servi dans : Marine française.
Lancement: 2 juillet 1955.
Statut:
Désarmé le 1er avril 1988.
 
Mis sur cale à Lorient, le 9 octobre 1953 et lancé le 2 juillet 1955, il fut admis au service actif le 4 mai 1957.
L'essentiel de sa mission a alors été le soutien à la Force océanique stratégique (FOST). Il fut désarmé le 1er avril 1988.
Le Maillé Brézé amarré quai de la fosse à Nantes
Caractéristiques initiales (avant refonte Malafon).
Mise en service: 4 mai 1957.
Longueur hors tout: 128 m.
Largeur: 12 m.
Tirant d'eau: 5 m.
Poids: 3 750 tonnes.
Puissance: 63 000 ch.
Vitesse maxi: 32 nœuds (il a établi le 27 mars 1956 le record de vitesse de toute la série des escorteurs d'escadre : 39 nœuds soit 72 km/h).
Autonomie: 5 000 nautiques à 18 nœuds.
Armement:
3 tourelles doubles de 127 mm anti surface et antiaériennes.
3 pseudo tourelles doubles de 57 mm antiaériennes.
4 pièces simples de 20 mm antiaériennes.
4 plateformes triples de tubes lance-torpilles de 550 mm.
 
La passerelle et le fauteuil du pacha, on distingue un manoeuvrier à la barre.
Détection aérienne et sous-marine:
1 radar de veille aérienne.
1 radar de veille surface.
1 radar de veille combinée.
1 sonar DUBV (Détection Ultrasonore Bâtiment Veille).
1 sonar DUBA (Détection Ultrasonore Bâtiment Attaque).
 
Après sa refonte (1967-68), il fut équipé notamment de:
1 rampe de missiles porte-torpille Malafon.
1 lance-roquettes ASM de 375 mm.
2 tourelles simples de 100 mm.
2 pièces simples de 20 mm.
 
Équipage:
347 hommes dont 19 officiers.
Le commandant possède un appartement.
Les officiers des chambres à deux ou individuelles.
Les officiers mariniers disposent de chambres collectives.
L'équipage est logé dans sept postes.
 
L"escorteur d'escadre Maillé Brézé lors d'un exercice OTAN au environ de Gibraltar.
(1985, photo François Pèlissier)
 
Musée Naval:
Il est remis à l'association Nantes Marine Tradition en 1988. Transformé en navire musée, il est visible au Musée Naval Maillé-Brézé, quai de la Fosse à Nantes. À son bord, on découvre son équipement complet, tel que les embarcations et les apparaux de mouillage, le matériel de détection et l'armement ainsi que les locaux vie.